Caroline

Lorsque je suis arrivée en mai pour suivre la semaine de coaching de KateWoman je sortais d’un burn-out suite à un licenciement professionnel violent. J’avais un sentiment de lourdeur, d’inexistence et étais dépressive.

Avec le travail sur soi mené avec Katia Tarantola pendant la semaine aux Baléares, entre les séances de réflexion, le yoga, la nage et les balades, je me suis allégée et j’ai compris le fonctionnement que j’avais. Katia Tarantola m’a fait comprendre qu’il me fallait absolument passer de la petite fille à la femme, de la guerrière à l’aventurière et mener un projet de vie qui me corresponde.

Il me faut être moi, une femme avec des projets de vie qui me permettent d’allier les voyages, mon envie de découvrir différentes cultures et de mener des missions professionnelles pouvant correspondre. Et puis surtout de partager ces projets avec un amoureux.

Il y a eu les petits pas pour se sentir jolie et soi : se maquiller et avoir de jolies mains avec des ongles faits.

Puis le projet de voyage : partir seule pendant deux mois en traversant la Russie pour rejoindre le lac Baikal, puis prendre une partie du transsibérien pour aller à Vladivostok et rejoindre le Japon et Taiwan. Ce voyage a nourrit mon désir de découvrir d’autres mondes, m’a fait vibrer et me montrer que j’étais capable d’être une aventurière. L’idée pour moi était de faire des photos qui seront l’ébauche d’un livre. Ce voyage m’a lavé de ce que j’avais vécu professionnellement en 2017 et m’a prouvé que j’étais forte et que je pouvais réaliser mes envies.

Maintenant reste la question du travail et de pouvoir m’aligner sur ce sujet. Et c’est ce sur quoi nous travaillons avec Katewomen en ce moment.