Beaucoup d’entre vous sont de jeunes entrepreneur(e)s. Ou alors vous avez déjà démarré votre activité et vous n’avez pas les résultats que vous souhaitez Alors voici mes secrets qui vont vous donner les bonnes stratégies pour démarrer et avoir des résultats plus rapides.

 

LES 8 ETAPES À NE PAS RATER POUR LANCER SON ACTIVITÉ AVEC SUCCÈS ?

 

Il y a 6 ans de cela, j’ai fait un bilan de ma vie au niveau perso et pro. J’ai constaté mes erreurs dû à mon fonctionnement dans mon domaine professionnel.

 

Allez ok !  Je vous confie quelles étaient mes erreurs. En gros, j’ai foncé tête baissée, trop vite dans l’action sans réfléchir aux différentes étapes. 

 

Comme j’ai beaucoup appris de mes erreurs et j’ai appris à me connaître (j’ai compris qui j’étais et aussi quelles étaient mes forces et mes faiblesses). Comme en bon entrepreneur, vous savez comme moi qu’il faut être bon partout lorsqu’on lance son projet professionnel. Alors, je me suis formée au développement de l’activité sur les réseaux sociaux et au web marketing.

 

Et c’est avec plaisir que je vous transmets les étapes par lesquelles j’aurais dû commencer et qui m’ont appris à faire différemment et à développer mon activité

 

– 1 – NE PAS SE LANCER TÊTE BAISSÉE

 

C’est à dire ?  Quand on décide de se lancer en tant qu’indépendante. On est déjà super fière d’avoir trouver le  projet professionnel qui nous anime, qui nous passionne et surtout qui a du sens pour nous. On est toute excitée et on démarre tout azimut, enfin quand je dis “on”. Je me suis lancée tout azimut (comme d’habitude…).
1ère chose que j’ai faite et qui était une grosse erreur. J’ai créé mes cartes de visites et mon site….

 

Alors je sais ce que certaines d’entre vous se disent. C’est exactement ce que j’ai fais et pour quelle raison c’est une erreur ?

 

Il va falloir réfléchir à son projet avant de se lancer. Croyez-moi mon expérience. Cela vous évitera de perdre du temps, de l’énergie et donc de l’argent aussi. Il a fallut après 1 an d’activité que je reprenne tout à zéro alors que j’avais déjà dépensé 1 500 euros dans un site etc….

 

2- QUEL EST MON PROJET ?

 

Commencez par définir votre projet clairement et par savoir l’expliquer clairement comme si vous vous adressiez à Tata Yolande qui est assise à côté de vous au repas de Noël ou à un enfant de 7ans…..

 

Conseil de KateWoman : soit vous faire accompagner par un coach ou un organsime qui aide les nouveaux entrepreneurs ?
Soit créer un cercle d’experts (avec vos connaissances , un banquier, un ami coiffeur, une amie mère de famille, etc…. ) créer un cercle avec vos connaissances d’horizons différents et faites un brain stroming et demander leur ce qu’il pense de votre projet ? et comment il pourrait être plus clair si ce n’est pas le cas.

 

3- A QUI ALLEZ-VOUS VOUS ADRESSER ?

 

Si vous souhaitez vendre vos produits, vos services à des clients encore faut il connaitre déjà son client idéal.

 

Qui sont mes clients ? A qui je m’adresse ?. Qu’est-ce que je leur apporte ? Quels problématiques rencontrent mon client ? De quoi a t-il besoin pour gagner du temps, de l’argent, de l’énergie, du plaisir, du rajeunissement …? quelque soit votre domaine d’activité

 

Conseil de Katewoman : faites des sondages auprès de vos clients pour connaître leur problèmes,  leurs besoins, leurs désirs…

 

4 – MIEUX SE CONNAITRE

 

Ah oui, cela fait partie de la réussite. Car si vous vous connaissez bien, vous savez où sont vos points faibles et vos forces. Et quand on se lance indépendante. Vous avez oublié qu’il fallait être bon en commercial, en management, en relationnel, en marketing, en copywriting aussi selon votre activité, en négociation, en communication etc………..;

 

Alors c’est important de se faire épauler (partenaires, employés, stagiaires, ami(e)s qui ont les compétences ou de se former et de prendre un temps pour devenir plus expert dans certains domaines

 

5- PRÉVOIR UN BUDGET

 

Cela parait évident de dire cela, mais l’avez vous fait ?
Avez-vous budgétisé votre démarrage ? Moi pas du tout, je me suis dit coach, c’est du service, pas besoin d’investir . Et là est mon erreur.

 

Car j’aurais dû prévoir le coût des formations supplémentaires pour me former en web marketing, ou d’embaucher un stagiaire d’une école de commerce, de budgétiser le logo, la carte de visite, le site etc… Car chacun son métier et de faire du bricolage par soi même est une perte de temps et d’énergie. Alors autant investir et s’adresser à ceux qui savent bien faire et dont c’est le métier. N’hésitez pas d’ailleurs à me demander les coordonnées des bonnes personnes. Car après avoir fait appel à 4 webdesigner, et refait 4 fois mon site. J’ai testé pour vous et j’ai trouvé les bonnes personnes que ce soit pour votre site internet ou vos logos et image visuelle avec le bon rapport qualité-prix. 

 

6 – FAIRE UN BUSINESS PLAN

 

Cela aussi cela peut paraître évident. Et pourtant moi, je l’ai fait plus ou moins dans ma tête au départ.

 

Le conseil de Katewoman : prendre une feuille. De prévoir combien voulez-vous que vous rapporte votre activité au bout d’un an. De prévoir votre budget, de mieux vous connaitre, de connaitre votre cible, vos clients , de savoir quels produits vous allez mettre en place . Comment allez-vous vous y prendre pour attirer des clients? Quelles actions vous allez mettre en place ? Combien va vous rapporter un service ou un produit ou un panier moyen par client ? Combien faudra t-il de clients pour avoir le salaire que vous voulez en oubliant pas d’enlever vos charges (n’oubliez pas cela). 

 

Du coup, est ce réalisable ? En combien de temps ? Combien d’actions à mettre en place pour obtenir cela ? 

 

Tout cela bien sûr n’est pas fixe et au fil de l’expérience, vous allez pouvoir adapter vos produits à votre marché.

 

Vous allez tester et encore un petit conseil d’expériences pour devenir expert. On ne fait pas mille choses une fois mais une chose mille fois. Cela vous parle ? Moi oui, carrément…. J’étais la parfaite woman qui faisait une action, cela ne marche pas, pas grave, j’ai d’autres idées, donc je fais encore une autre action, cela ne marche pas terrible, bon je fais encore une autre etc…….Alors que si votre idée est bonne, testez la … encore et encore jusqu’à devenir le pro des pro. Rappelez vous on ne peut pas être parfait dès le début, ce n’est pas possible. Et c’est comme cela qu’on devient expert, en apprenant de ses erreurs et en s’améliorant à chaque fois. 

 

7 – LES QUESTIONS ESSENTIELLES À SE POSER ?

 

– Que veux tu apporter à tes clients ?

 

– Si tu expliquais à un enfant de 7 ans ou à Tata Yolande ton activité, que lui dirais tu ?

 

– Qu’est ce qui te rend différente ? dans ton concept

 

– Qu’est ce qui t’épanouie dans ce projet ?

 

– Pourquoi as tu décidé de lancer cette activité ? Quel est le sens pour toi?

 

– Que voudrais tu que les gens retiennent de toi quand tu n’es pas là ?

 

– Choisis 3 mots que tu veux que les gens associent à ton entreprise

 

– Choisis 3 mots que tu ne veux pas que les gens associent à ton entreprise

 

– As tu deux exemples de projet qui ressemblerait au tien plus ou moins ? Des exemples précis , un site, une marque, un concept ?

 

8 – MARQUER VOTRE DIFFERENCE

 

En effet, en quoi êtes vous differente de vos concurrents. Qu’avez vous de plus, dans votre approche, dans votre produit, dans votre personnalité, dans votre histoire ??

 

Le conseil de KateWoman :  Je vous invite à comparer ce qui se passe chez vos concurrents et regarder ce que vous aimez bien ? Et en quoi vous feriez différemment ce que vous avez aimé mais aussi la petite touche qui vous différencie ? A votre manière.

 

Je vous rappelle qu’on est tous unique, n’allez pas copier ce que les autres font mais allez vous inspirer de ce que les autres font et faites avec votre personnalité

 

Voici les 8 étapes  qui m’aurait fait gagner du temps, de l’énergie, de l’efficacité

 

Une fois que vous avez fait tout cela, votre projet sera plus précis, plus clair et à votre image, en sachant ce que vous apportez à vos clients et en quoi vous êtes different.

 

Du coup, cette fois ci, votre message est clair. Vous pouvez créer votre logo à vos couleurs, votre image, votre personnalité , vos cartes de visite en sachant qu’elle s’adresse à un certain type de clients (les vôtres) et créer votre site avec un message clair pour que la personne qui vienne sur votre site comprenne ce que vous faites et ce que vous pouvez lui apporter.

 

Avant de vous laisser, j’aurais quelques questions pour vous ? : Merci de me répondre dans les commentaires ci-dessous.

 

– Avez vous honêtement fait ces 8 points avant de démarrer votre activité (et je m’adresse même aux personnes en VDI) ?

 

– Pensez-vous que ces 8 étapes sont essentielles pour démarrer ?

 

– Et si oui , quand allez-vous le faire ?

 

Avant de partir à fond dans l’action, croyez-moi, j’aurais voulu qu’on me dise par quoi commencer et comment faire avant de démarrer mon activité plutôt que de m’agiter dans tous les sens  en faisant des dizaines d’actions différentes. Croyez-moi, ce n’est pas une perte de temps de se poser et de réfléchir et  travailler sur ces 8 points avant de vous lancer ou avant de continuer à ne pas avoir de résultats.

 

Si cet article vous a plu et si vous connaissez d’autres entrepreneur(e)s autour de vous, soyez généreux et partagez leur cet article pour leur faire gagner à eux aussi du temps en étant plus efficace de suite.

 

Katia Chanteloup Tarantola

 

Révélatrice de potentiel

 

Coach – Conférencière – Formatrice

 

Accompagnement au changement

 

www.ktcsuccess.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6+1 astuces infaillibles pour lâcher prise dans le développement de votre entreprise   

Lâcher-prise est une affaire qui nous concerne toutes, surtout lorsqu'il s'agit de développer une activité entrepreneuriale et que rien ne se passe comme prévu. On découvre des nouvelles choses tous les jours, et on vit souvient l'ascenseur émotionnel et les montagnes...

Le mode d’emploi pour changer ses croyances limitantes

Je crois que Tout est POSSIBLE. Et vous ? Croyez-vous que tout est possible pour vous ?
Vous allez me dire, elle est bien gentille cette coach. C’est facile à dire mais pas si facile à reprogrammer des croyances depuis l’enfance d’un coup de baguette magique !!!
Dans cet article, je vous partage 3 outils puissants et qui marchent pour inverser vos croyances limitantes et croire en vous et réussir à atteindre votre cap sans freins.

4 stratégies pour augmenter l’estime de soi

Je partage avec vous 4 stratégies pour augmenter l’estime de soi.

COMMENT s’investir dans le job de ses rêves PEUT MENER AU BURN OUT

L’histoire d’AUDE SELLY : “quand le travail vous tue “
J’ai rencontré Aude au SalonRH à Paris. Une belle rencontre au hasard de la vie. Quand elle a parlé de ce qu’elle a vécu :l’épuisement au travail jusqu’à faire une tentative de suicide, je me suis dit que son histoire pouvait servir à d’autres femmes pour les alerter car de nombreuses femmes que je vois en accompagnement s’oublient, n’osent pas dire non, et donnent tout dans leur travail pour arriver à des situations similaires d’épuisement au travail. Le témoignage d’Aude peut interpeller de nombreuses femmes qui vivent la même expérience

Les 4 clés pour augmenter la confiance en soi et réussir son rendez-vous (entretien d’embauche , rendez-vous d’affaires…)

Les 4 stratégies pour augmenter son cursus de confiance en soi lors d’un entretien d’embauche. Quand pensez-vous manquer de confiance en vous ? J’ai bien dit quand pensez-vous de......? Car cela ne vient pas du fait que vous manquez de confiance en vous , mais de  la...
Share This